JUSTICE

Le Parlement français s’apprête à adopter mardi, par un vote du Sénat, une proposition de loi destinée à mieux « protéger les victimes de violences conjugales ». Ce texte constitue le deuxième volet législatif en quelques mois d’un arsenal de lois visant à faire reculer les violences contre les femmes. Pour Zoé Royaux, porte-parole de la Fondation des femmes, il constitue une avancée, mais les moyens financiers alloués à cette lutte n’ont pas été précisés et les mesures déjà votées tardent à être appliquées, alors que le gouvernement avait promis des mesures « immédiates ».



Source link